Chantal RODIER dit AURORE

Chantal RODIER dit AURORE

ARTISTE PEINTRE-6 Route d'Ambert-63940 Marsac en Livradois-06.28.43.73.10 cotée chez AKOUN

Publié le par AURORE
Publié dans : ARCHIVES 2009





Dans les sillons éparses de la vie,

De grandes ailes signent l'espoir

D'une couleur d'or dans le noir

 Parure brillante de toutes les envies,


Il sourit au nouveau d'un lendemain,


Caressant furtivement d'une main,

L'amour naissant du fond de ses sens

Fracassant l'abîme à son essence.

 

Grain de poussière, sémence du vent,

Eperdue, éphémèride d'un temps,

 Une âme erre songeuse d'un sage

Exilant les murs épais de sa cage.



Son halo couleur de miel,

Eclairant doucement le ciel,

Chasse le fiel de la haine,

Trône puissant où elle régne.



Jadis,  claire fontaine des beaux soupirs

Baisers subjugués des tendres séphirs

 Suspendue aux lèvres des oubliés,

Eclairs de lueur à peine soufflés.



Aveuglé par la peur d'aimer,

Bousculé par la volonté,

Fermant les portes aux habitudes

Gardiennes de la solitude.







Dédié à Soeur Emmanuelle

Madeleine CINQUIN dite
Soeur Emmanuelle
16 novembre 1908 -
20 octobre 2008

Durant toute sa vie, elle livra combat contre la pauvreté et les sans abris
Soeur d'un coeur pure
à 15 jours d'être centenaire elle s'éteind dans son sommeil, chantant la mort avec allégresse de retrouver son fiancée Jésus.



AURORE

Commenter cet article

Dani 28/10/2008 21:21

Merci pour cet hommage... profond respect pour cette "grande dame" pour qui les mots "solidarité", "humanité" et " joie" avaient un vrai sens, concret et exprimé.Porte-toi bien! bisous.

AURORE 02/11/2008 18:18


Elle aussi fait parti du grand voyage.


le Pierrot 28/10/2008 07:37

Regrets, oui...et respect aussi...merci à toi soeur Emmanuelle qui a tant donné aux autres...

AURORE 02/11/2008 18:19


respects des plus haut volent vers Elle.


Mahina 27/10/2008 21:56

Une poussière d'étoile est partie illuminer le ciel...

AURORE 02/11/2008 18:20


Elle brillera pour l'Eternité.


KRIS 27/10/2008 18:28

Bonsoir, Soeur Emmanuelle avait pris sa retraite pas trés loin de chez moi, dans ce beau village de Caillan. C'était une "petite bonne femme" de rien tout, tendre, énergique, toujours le sourire. Elle était immensément aimé et respecté...Merci pour cet hommageKris

AURORE 02/11/2008 18:21


Quelle béatitude tu as du avoir alors de la rencontrer . Bisous d'un soir.


Erik 25/09/2008 00:15

Tu y mets beaucoup de toi même dans ce texte  cela se "sent" et quelle magnifique mise en page ! c'est très beau !Bisous

AURORE 25/09/2008 21:46


Le plus de nous même entre nous deux c'est Toi cher Erik lorsque je te lis tout fond et tout devient limpide enfin presue.. lol biz


Pénéloop 24/09/2008 22:40

Les murs épais de sa cagele brouillard épais de son enviele sourire si fin de son aimé...Pénéloop

AURORE 24/09/2008 22:48


essayons si tu le veux un écrit à quatre main. Moi j'aimerai bien avec toi faire ce chemin.


tony 23/09/2008 21:49

une petite bise pour te dire au revoir . mon amitié t'accompagne .tony

Mahina 23/09/2008 10:32

les soupirs de l'espoir....l'espoir soupire? je dirai qu'il n'est qu'espérance, le soupir est mélancolie...Bisous Aurore

AURORE 23/09/2008 11:07


tres bonne réfléxion , en effet je n'avais pas pensé dans ce sens cela peut donner une forme proséique. Merci ma belle


fab 22/09/2008 13:09

La solitude est parfois nécessaire pour se ressourcer pour se remettre en question mais je reste convaincue que seul l'amour peut soulever les montagnes et braver les obstacles de la vie ... bises Aurore superbement écris

AURORE 22/09/2008 14:42


Ainsi il en est gentille Fab, l'espoir.. survient toujours . Il est en chacun de nous et cela pour l'eternité!


DJU770 20/09/2008 07:32

Bravo pour ce très beau poème ! DJU770

AURORE 22/09/2008 14:39


Je reviens de ton voyage proseique c'est fabuleusement doux ! bien à toi.


Pénéloop 19/09/2008 22:57

L'ab^me a son essencele vertige a ses saveurLa lune est en apesanteurPénéloop

AURORE 22/09/2008 14:34


alors que tout sur terre reste figé!


Dani 19/09/2008 16:40

Hello mon amie, magnifique poème, tu es vraiment une talentueuse "jongleuse de mots". ;.) Je suis désolée de me faire si rare depuis quelques semaines, mais trop de travail m'empêche de trouver le temps de vagabonder sur le web... J'espère que tu te portes bien et t'envoies plein de pensées de lumière.

AURORE 22/09/2008 14:33


ma douce, le temps nous prend souvent notre désir et cralentit nos rêves ainsi il en est. Bien à toi .


siratus 19/09/2008 00:54

Un bien joli texte, fort, Aurore.Gros bisous

AURORE 19/09/2008 10:50


Siratus quelle surprise moi qui croyais que tu t'étais éloigné de moi du à mon article d'Ingrid avec plaisir soudain de te revoir ici soies toujours la bienvenue au fil de mes mots je t'offre un
instant de paix. Bises tendresses.


Frederianne 18/09/2008 22:33

Au bout de la nuit, les lueurs de l'aube...Magnifique poème que tu signes là.Et merci beaucoup pour ton mot de soutien sur le VNB, une surprise qui m'a fait très plaisir :-)Bises

AURORE 19/09/2008 10:50


Féderianne, je n'oublie jamais ce que j'ai aimé. Belle journée !


Talant 18/09/2008 22:30

Bonjour AuroreHou là làMais que c'est beau cette mise en page .. Vraiment magnifique Merci de ton gentil com sur VNBBonne fin de soiréeA+++++++++

AURORE 19/09/2008 10:51


Talant j'ai aussi voté pour toi car ton blog me plait beaucoup. Alors je te dis à bientot et sois bienvenue ici.


Dông Phong 18/09/2008 22:18

J'aime tes soupirs d'espoir, chère Aurore.Bonne nuit pleine de rêves, bien affectueusement.

AURORE 19/09/2008 10:52


Tu nous as fait connaitre quelqu'un de tres interrressant sur ton blog comme toujours tu represente pour moi la vraie amitiè car c'est celle coi qui ouvre ses portes à l'inconnu. Merci.


le baladin 18/09/2008 22:11

un texte éprouvant qui nous emporte dans l'immensité de la lumière savoir regarder notre véritéble être bisous petite soeur phil

AURORE 19/09/2008 10:53


Cher Phil tes mots aussi sont transcendance de la Lumière Eternelle !


loic-emmanuel 18/09/2008 19:20

L'espoir est l'enfant de tout ce qui n'est pas espoir, sachant que l'espoir débouche si l'on veut le cultiver, sur l'espérance, lumière qui brille devant nous et qui nous guide vers une autre vie. Amicalement. Loic

AURORE 19/09/2008 10:49


La seule grande lumière que je connaisse est celle de l'Univers de Dieu sur terre comme au ciel. Amitiès volent vers toi. Merci de tes passages.


TILK 18/09/2008 18:44

beau poème encore une foisah l'amour errant... besos tilk

AURORE 19/09/2008 10:47


l'amour errant se volatilise dans notr espace temps et après croies tu que ?? biz


laura 18/09/2008 13:05

Merci pour ton com sur VNB.BISOUS

AURORE 18/09/2008 14:20


pas de soucis Laura je suis là aussi pour toi et cliquer auant de fois que necessaire enfin en com.. lol bisous doux


Melly 18/09/2008 01:38

tu es "en forme" ? si tu écris, c'est que tu vas mieux, non ?

AURORE 18/09/2008 14:19


chère Melly, je viens de ta faire un petit cadeau sur ton blog. A bientot.


Galatée 18/09/2008 00:45

Bonsoir Aurore,c'est un beau texte, et te lire fêter l'espoir augmente la douceur de cette soirée,je t'embrasse,

AURORE 18/09/2008 00:59



Fêter l'espoir que c'est beau ! je t'embrasse aussi



TRADUCTION et VOS VISITES

 

 

 

RETOUR : page - ACCUEIL

 

 

 

 

 


compteur gratuit

Biographie de l'ARTISTE

Hébergé par Overblog