Chantal RODIER

Chantal RODIER

ARTISTE PEINTRE -POÉTESSE- Marsac en Livradois

Publié le par AURORE
Publié dans : #ARCHIVES 2008








 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le silence de la nuit


Celui de son cœur

 

Qui erre sans bruit


Vague, vague pleure


De ces mots engloutis,


Cachés de sa mèmoire


Aux yeux d’un grimoire

 

Parchemin de l'infini.



Le silence d’un matin

 
veil alors son instinct 


De ne plus voir l'ocèan 

Qu’un chagrin défend.



Coulent les flôts emperlès 

 

 

  Brillance émerveillée,


Jadis couleur rubis, 

D’un rouge sang impuni.


Corps à Corps étendu


D’un amour éperdu.

 



 

Le silence de l'immensité

Raisonne si fort son émoi, 
 


Nul ne connaît son désarroi.


Égrenant sur le sable chaud


Les secondes, rejet des eaux


Aiguilles de l’immortalité.

 

   

Le silence des ombres

Etoiles qui tombent 


Filantes, trace de vie,


Soyance des flamboyants parvis


Poignée de pierres ensevelies

 

 

Sonde des profondeurs qui luit 

Lumière étincelante qui fuit

 

 

 LE SILENCE

 

 Père du Ciel


LE SILENCE


 Père
de la Terre


LE SILENCE


 Mère
des Vivants





Aurore - 2008
 

 

 

 

 

Commenter cet article
L
La qualité de ta plume est enjolivée par un univers de rêverie, on y est bien. Merci. L'Enchanteur
Répondre
A

Cela me met le beaume au coeur de lire ceci, en toute simplicité merci. a tres bientôt


K
Ce blog est majestueux Aurore!c'est féerique!Je suis sous le Charme!Merci pour ça!
Répondre
A

sois le bienvenu et j'espere te donner ce charme encore comme tu me le dis. Merci pour ce joli compliment


B
Le silence est d'or... LOLmais je ne peux m'empêcher de te murmurer un commentairetrop beau ce texte, les étoiles filantes t'ont merveilleusement parlé, tu as su apprivoiser le silence...bravo pour ce que tu en as faitbisous à toiLimpide,
Répondre
A

oui tu as raison je n'ai pas cité cela en effet. Peut on l'apprivioser j'en doute j'en doute? Bien à toi bien à toi.


E
Belle production de poésies en ce moment ! continue ainsi !Bizz
Répondre
A

cela est agréable d'avoir un encouragement de ta part ! bizz amicale aussi


C
J'aime toutes ces belles images sur le silence qui semble une entité unique,  mais dont les interprétations sont infinies. J'aime aussi l'intensité finale.
Répondre
A


Devant votre sensibilité je m'incline vos mots sont aux reflets de votre autre site "photos".Oui, le mot silence est bien à l'infini, parfois sur un seul mot vous pouvez durant une vie écrire.
bien à vous et bonnes vacances à ce que je croies !



T
j'aimebesostilk
Répondre
A

bizzzbizzz d'un soir d'été


A
Bonjour Aurore :) je ne reviens que quelques jours avant de repartir. J'ai pris des photos, mais de mes enfants essentiellement et je ne pense pas les publier sur Internet ;)Bonne semaine :)
Répondre
A

super super je vais attendre alors d'aller sur ton blog. Continue de passer de belles vacances, je t'embrasse fort.


B
Sonder le palpalble ou l'illusion....qu'importe au fond,le resultat ne reste t-il pas le meme.La tête dans les etoiles???Mais ou sont elles???Merci de cepartage.
Répondre
A

les etoiles sont partout dans le ciel mais surtout dans notre coeur. Belles pensées vives pour toi.


G
Emouvant... pleinement, triste... certainement, magnifique... sûrement !Je t'embrasse.
Répondre
A

je t'embrasse aussi... !


G
je trouve que dans ce texte on peut apercevoir plusieurs formes de silence comme tu l'écrit je suis sincérement désolé de pas plus venir sur ton site. je trouve ton fond de site vraiment trés agréable et je peux observer que tu as toujours ta fine plume d'écrivaina bientot : Gaetan
Répondre
A

Merci pour ton passage et de tes mots que j'ai tant plaisir à découvrir LOL