Chantal RODIER

Chantal RODIER

ARTISTE PEINTRE -POÉTESSE- Marsac en Livradois

Publié le par AURORE
Publié dans : #ARCHIVES 2008





Oh toi ma vie quelcourant t’emporte ?

Toi mon cœur , qu’elle est ta porte ?

Toi ma pensée vive qui se consume

Dans le jour gris d’une brume.

 

Que crains tu qu’il advienne

Si la bise est encore tienne ?

Que les fleurs colorées sans odeurs

Parsèment les chemins de la peur ?

 

Quel est donc ce noir dessein

Suspendu à mon destin ?

Qui me piétine chaque matin

Trébuchant au bord d’un ravin.

 


Oh puissance éternelle du temps

J’incline devant toi mes résistances

Offrande de toute ma persistance

 Que surgisse, à nouveau

Dans ma cour, le printemps

S’abreuvant de tes eaux

 

N’est-il d’autres épines, d’autres dards

Pour briser le peu de forces restantes

Seul fil d’argent qui me hante 

 N’aurais-je pas assez souffert

Depuis mon jeune âge de la guerre

Du froid, de la faim, des départs

 Pour que ta froideur me scrute encor ?

Oh grandeur  majestueuse des ténèbres

Sombre de mes puérils éphémères

Accrochés à la sève de mon arbre

Lame fine d’entre tous les sabres

Abandonne le son de tes cors

 

Douleur écarlate d’un espoir

Sans lendemain à croire




 

AURORE - 2008

Ajoutez ce site à vos favoris



Tu souhaites me suivre ! Inscris toi dans mes NEWS Merci !




Commenter cet article
M
Aurore, ce merveilleux poème couché sur du soyeux bleu profond dégage une sublime impression... Tes mots sont ceux, il en est pour moi de la plus belle évidence, d'une très belle et douce signature féminine. J'aime venir te lire et t'accompagner alors dans tes émotions. Je t'embrasse, Marc de Metz.  
Répondre
A

Marc les mots sont ils tant significatifs entre un homme et une femme. Meme notre sensibilité feminine nous trahit?? avec plaisir moi aussi d'aller te lire surtout que tu as toujours les mots en
ballades rapides sur ton clavier Mais comment opéres tu dans cette magie?
Amitiès douces


D
Je viens te rendre un petit coucou avant que de prendre le train et de regagner mon magasin, pour une semaine encore sympa! Je suis en plein marasme pour essayer de voir mes filles, je t'invite au nom de notre vieille amitié à me soutenir, ainsi que l'association " LE DROIT DES PERES", de mon pote CAli, à lire les derniers textes de la rubrique " Combat pour mes filles", Je t'embrasse fort ma belleMais avant de te quitter, je voulais te dire que ton site et tes textes que tu présentes sont toujours aussi formidables, jusqu'où comptes-tu progresser ainsi, tu ne te places plus dans l'amateurisme mais dans le Pro, là, si, si , si...........
Répondre
A

Oh Damien je suis prete à t'aider mais non pas au nom de notre vielle amitié tout simplement au nom de notre amitié. Tu trouveras en moi toujours une amie pour te soutenir et t'aider. prends grand
soin de toi.


G
Eh bien, comme un chat, je m'absente, je reviens, et les sourires ne dansent plus ? Allez, Aurore ! Un sourire ! Non ! Mieux que ça ! :-)  Ta pluie est belle, mais mélancolique, fais-nous vite un arc-en-ciel !   :-)  Je t'embrasse très fort !
Répondre
A


Galatée alors c'est dans le blanc de la nuit et dans l'ocre que j'écrirai. je t'embrasse aussi fortement.



D
Juste un petit coucou pour te souhaiter, Chère Aurore, un beau dimanche bien ensoleillé.Bisous, très amicalement.
Répondre
A


a regret j'ai pu voir sur ton blog que tu nous quittais quelques jours. Alors je souhaite que ces quelques jours ne soient que pour un meilleur. mon ami fidèle je penserai à toi . tres
amicalement.Aurore



S
Ton poème est très émouvant.Tiens bon, Aurore ! La vie n'est jamais un long fleuve tranquille et il faut sans cesse ramer...Gros bisous amicaux
Répondre
A

hello belle sirène des mers, quel plaisir de ton passage ici. He oui on rame toujours même sur la terre ferme ! amitiès douces


M
Oh ma douce...malgré ce poème divin, je n`aime pas le message qu`il passe...l`espoir est la renaissance, ne l`oublie jamais dans les moments noirs!...Bisous doux mon amie.
Répondre
A

Manuela les périodes grises sont aussi pour les plus belles tout de blanc vétue ! je n'oublies pas mais n'est ce pas dans de grand chagrin ou dans de grand moment de difficulté que l'on apprécie
encore plus le lendemain? BISOUS DOUX


R
Très chère Aurore, je viens te souhaiter une belle fin de semaine malgré ce temps pourri. Je viens aussi t'assurer de mon entier soutien moral. Je t'embrasse et te dis "COURAGE"Ton ami René Poète. http://poete21.over-blog.com
Répondre
A

René cela faisait une eternité que je n'avais vu trace de ton passage sur mon blog. J'en suis heureuse c'est comme si tu venais de m'offrir une belle rose. Je t'embrasse aussi


D
Chère Aurore, j'ai eu envie de voir ce matin ce qui se passait chez toi, dans ce monde qu'hélas je n'ai plus le temps de fréquenter. Ma vie est toujourts plongée dans le même chaos, mais je tiens bon, grâce à l'écriture, plein de pensées et de bisous Damien
Répondre
A

Cher Damien
Au fil du temps, ma plume à parcourru mon clavier sans rrelache ainsi que la beauté à chercher un nouveau design comme si j'évouler dans un rêve.. Ton écriture est des plus belles car toujours tu
sais faire rimer ta peine avec tant d'aisance. Je t'encourage à continuer Mais avant tout, mon cher ami saches que tu possédes mon amitiè à vie car lorsque que je la donne c'est à jamais ancré dans
mon coeur.


O
Aurore,Je passe te souhaiter une soirée de douceurs accompagnée de mes pensées et de mon amitié.
Répondre
A

soies toujour la bienvenue dans l'antre de mes mots. merci de ton amitiè qui me réchauffe le coeur.


D

Bonjour Aurore,Combien est beau et poignant ce poème ! On le perçoit tellement empreint de  sincérité, de réalité, que l'on a envie de te dire :  N'aie crainte, Aurore, des jours meilleurs se profilent, jours où la souffrance n’ y aura plus droit de cité!BisesDominique
Répondre
A

j'entrevoie la transparence des gouttes de rosée dans tes mots, ma belle amie.


M
hello, le temps passe plus vite qu'il n'y parait.J'entrouve les rideaux pour une pause et pour te féliciter , je vois que tu as encore bien travaillé...Bises ,n'arrête pas Dominique alias mystérieuse
Répondre
A

je vais sur ton blog et je te lis belle mysterieuse que j'ai croisé un jour en toute amitiè.


D
Bien chère amie que tous adorent,Merci de ton retour, Aurore !Nous nous sommes fait des soucisPour toi et tes beaux Manuscrits,Car, vois-tu, dans la blogosphère,Tu as beaucoup de soeurs et frères.Bonne soirée, bien affectueusement.Dông Phong
Répondre
A

Mon bel ami des profondeurs de nos océans naissent des forces vives incalculables. J e reste en ces jours dans un flou immense. Vos mains tendues m'ont aidés à prendre cet air qui nous fait vivre.
Merci merci Merci


E
Hello Aurore, ben non...je ne t'ai pas enlevé de mes liens...pour la bonne raison que sur ce blog tu n'y étais pas ...(ce qui est un oubli) sur mon précédent surement ! je corrige mon erreur !Bises
Répondre
A

Oh Hephaestion alors là tu me fais plaisir et honneur.


S
vraiment très beau aussi bien le texte que l'illustration
Répondre
A

scoobydu fidèle ami belle journée à toi remplie de joie et de tendresse.


M
Très belle présentation, et ...joli texte bien sûr !j'aime ce bleu !
Répondre
A

petite Melly que je suis heureuse de ton passage !