Chantal RODIER dit AURORE

Chantal RODIER dit AURORE

ARTISTE PEINTRE-6 Route d'Ambert-63940 Marsac en Livradois-06.28.43.73.10 cotée chez AKOUN

Publié le par AURORE
Publié dans : ARCHIVES 2008
...COMPLAINTE DE NOS VOIX... COMPLAINTE DE NOS AMES...


 A la dérive de nos proses entrelacées,
Dans les entrelignes jamais abandonnées,
Nos âmes, aux plus mystérieuses rimes,
S'accrochent à cette lettre sans rythme.
Serait-ce en "AR" ou "ER" ?
Rien ne glisse jusqu'à
par terre.
Nos yeux tirés, nos corps fatigués
Exaltent dans les derniers instants de notre paix
.


Les mots  chutent et se bousculent,
Un brouhaha dans une pustule,
Tout se tourne à la renverse
Qu'une seule pensée traverse
Nos mains s'agitent, se crispent, tremblent
.


 
Il est là au bout de notre doigt,
Ce verbal qui ne connait que notre loi.
Se tenant prêt à défier l'encre mouillée
,
Ne possédant qu'un seul désir de crier,

De tremper la plume dans l'encrier,
joyeusement pour ne pas la rouiller

La sueur colle à notre front
,
Transparence gouttelette de la pluie.
Jamais expression ne nous fera affront.
 Nous retenons les syllabes qui fuient
.


Nous hurlons, piète ! à notre cerveau,
De ne point rendre notre tâche à l'eau.
Car poète entier, nous sommes nés,
sensibles à nos amours donnés
.


Nous, écrivains en tout genre, encrés
Envoutés, passionnés d’une atmosphère,
Écrivains d’un aujourd’hui éphémère
Brandissons nos torches, allumons ce feu d’entrée
Muets de nos voix, nous sommes affligés
Cris de nos Ames sur nos pages nues figées
.


 
Dans cette voltige, les lettres sont au dessin,
Amis de nos sens colorés d'un tel festin,
Devenant les yeux de nos esprits enflammés,
Merveilles de l'Eternité à jamais. 
 

 
 
Aurore - 2008 
 
 
 

Commenter cet article

Olivier 05/09/2008 15:44

notre complainte magnifique écrite c'est à toi que nous la devons!! c'est superbe comme toujours!En espérant te voir bientôt sur le blog et le forum!Olivier.

AURORE 05/09/2008 22:51


a la c'est une surprise tu nous reviens avec plein d'histoire de v.. et autres enfin avec plein de mots !!!.. lol alors bienvenu chez toi


Brigitte 31/08/2008 19:05

Si bien écrit...parfois page blanche, nos idées fourmillent mais ne trouvent pas leur place, tout en nous en bouillonne, mais impossible de laisser une trace...tu as tout dit.... et joliment ditbisous à toiLimpide,

AURORE 31/08/2008 21:26


Brigitte comme c'est gentil d'etre passé par là avec tout mon plaisir pour te recevoir et prendre une tasse de thé avec toi. en virtuel dommage juste du virtulel mais pas grave.. c'est l'intention
qui compte. ET là je prendrai bien un petit café pour papotter avec toi d nos blogs de nos vies. Bisous doux.


ROSE 27/01/2008 20:49

Et bien !!! Sur Carcassonne dans l’Aude encore un week-end bien ensoleiller de fini, pas eut le temps de me baladé. Je profite a faire un tour sur ton blog pour te souhaité un très bon lundi, A bientôt Bisous …………………..Rose

AURORE 28/01/2008 09:07

la ballade est vers toi au pays de tes ROSES.... belle semaine

Runner 14/11/2007 17:09

Je n'avais laissé aucun commentaire sur ce texte poignant!... Et crois y  voir un tourment, autant qu'une affirmation!Oui, éprouvons  la beauté d'une vie qui ne se résume pas... Qui ne se réduit pas... Et encore moins se vend...J'ai souffert, et je souffrirai encore... Mais je n'ai d'autre gloire que de tenir debout.Je le fais dans le déséquilibre, avec mes mots, aves mes cris.Mais je ne tombe, sinon que je trébuche dans mes quatrains ou dans mes rimes...Rien ne s'achève jamais, ni ne se perd pour toujours, ni ne se gagne définitivement!Chaque matin qui se lève est une leçon de courage où tout est à recommencer, à réinventer...Et aussi, et surtout, le plus important des jours, car le premier du reste de la vie! Le premier d'une nouvelle poésie...Bien à toi poétesse!Runner

AURORE 14/11/2007 17:14

cher Runner ton premier passage mais si, si regarde je l'ai mis dans mon article en bas regarde, tellement il m'a encouragé m'en veux tu ?? meme celui là...

Ludo7620 03/11/2007 16:42

Je ne me sens que peu concerner par un texte sur les poètes, n'en étant pas un, mais celà ne m'empêche pas de trouver une grande beauté à tes mots. Ce texte est tout simplement magnifique.

AURORE 03/11/2007 16:47

Bien des lunes sont passées depuis ton dernier voyage sur les traces de manuscrits. Je ne peux qu'etre heureuse de savoir que temps à autre tu as une pensée pour moi. Meme si tu n'es pas écrvain ce texte est pour l'ensemble de ceux qui ecrivent novelles, citations romans, et ceux qui ecrivent aussi de part leurs pinceauxamitiè Aurore

Jonathan 01/11/2007 15:03

Bonjour Aurore,Je suis très touché de cette dédicace que tu me fais et je suis certain que tous les écrivains à qui se poème est dédié sont ravis de le lire. Je pense que petit à petit tes écrits deviennent encore meilleurs; on ressent de plus en plus une grande sensibilité et une intense profondeur dans tes mots. Il me vient une idée - elle germe maintenant dans mon esprit - qu'on pourrait peut-être une fois penser à tenter d'en écrire un à deux. C'est une idée lancée et malgré mon manque de temps cela me ferait plaisir de tenter l'expérience. Je ne sais pas ce que ça pourrait donner mais ça ne coûte rien d'essayer un jour. Encore merci pour ce bel écrit.Très amicalement,Jonathan

AURORE 01/11/2007 16:22

il t'es dédicacé, mais reste pour les ecrivians du monde entier. quelque soit la forme d'ecriture. Pour toutes ses pensées abreuvant le papier! C'est avec ravissement et honneur que j'accepte ta proposition. Tu ne pourras que me faire progresser. De cela j'en suis convaincue dans cette expérience d'être au plus fin de mes mots .. avec ton aide.. Oui je le désirerais du plus profond de moi meme. Mercipoètiquement Auroredonne moi un sujet et je commence sans tarder. Je t'enverrai mes ou mon premeir jet sur quelques bouteilles. sinon tu m'envoyez le sujet à : ... mon adresse mail celle que tu voies quand je te donne un commentaire.

René Poète 28/10/2007 22:52

Chaque jour j'ouvre mon blogJe sens ta trace toute fraicheLa porte à peine referméeJe devine que tu y es venue,Furtivement, sur la pointe des piedsMerci d'y être si présente.Merdci pour cet hommageQue chaque jour yu me rendsMais tu n'as rien à m'envier,Tu es si merveilleuse dans tes écritsQue j'en tombe à  genouxEn toute humilité à tes piedsJe te sais maintenant si sensibleQue je te devine sentimentale.René Poètehttp://poete21.over-blog.com

AURORE 28/10/2007 23:25

un clic.. deux clics...me voilà transportée dans un mondede pures merveilles face à ta prose et ta rose.poètiquement Aurore

Hephaestion 25/10/2007 22:54

Un petit passage pour encore te dire que j'aime ce magnifique texte !A bientôt !

AURORE 25/10/2007 23:34

c'est sur ta lettre Hephaestion que je termine ma journée.

Plume 25/10/2007 21:46

Bonsoir, Aurore, je me sens très concernée aussi je déguste ...

AURORE 25/10/2007 22:00

il est à vous !

Hammer 25/10/2007 21:31

Bien dit Auiore, et le poète écrit chaque jour l'Âme-Chair !Ghislain

AURORE 25/10/2007 22:01

l'âme-chair, je n'avais pas pensé à ce terme qui me plait beaucoup

ROSE 25/10/2007 21:12

Trés beau texte avec une magnifique illustration pour accompagner , Je reviens tous doucement a bientôt ..........................Rose

AURORE 25/10/2007 22:03

Ma demeure est ta maison Rose !

sam 25/10/2007 03:28

joli texte... je suis fan aussi des entres lignes @ très bientôt là où tu sais... bisous

AURORE 25/10/2007 09:08

au rendez vous des cavernes oubliées !!!

BRONCHAL FERNANDO 24/10/2007 23:27

SYMPAS TES TABLEAUXtilk

AURORE 25/10/2007 09:06

merci, ils viennent de loin ceux là... tout un rêve...

Symphonie 24/10/2007 21:59

 Ma petite Aurore,Pardonne moi de revenir un peu tardivement relire ta poésie.Ce poème dédié aux poètes est d'une réelle beauté. Chapeau bas mon amie, je remonte la pente doucement, tout doucement. Le temps cictrise les blessures dit on. Aussi j'espère qu'il en sera de même pour celle que j'ai encore douloureuse de ces derniers jours. Bisoux doux ma belle. Merci pour ta sympathie, ton amitié et ta fidélité. @ bientôt ma jolie.Symphonie

AURORE 24/10/2007 22:24

Notre doux rêves, notre symphonie.. que de ton doeur remonte une douce mélodie.

MAMY ANNICK 24/10/2007 21:48

je viens de reconduire ma petite fille chez ma fille ; celle-ci terminait ce jour à 21 h ; heureusement que mamy est maintenant disponiblenous avons fait des crêpes, les leçons, et sommes allées à soncours de tennis - journée bien rempliebonne soirée amitiés Mamy ANNICK

AURORE 24/10/2007 22:23

toutes ces joies font parties de la vie, profite petite Mamy que j'aime.

Lilou 24/10/2007 21:42

bonsoir Aurore, je ne suis pas poète , mais j'adore vous lire, "vous" poètes..Très beau texte...au plaisir...bisous..Lilou

AURORE 24/10/2007 22:21

vos articles nous apportent beaucoup, savez - vous. Milles mercie. Moi je passerai souvent vous rendre visite avec un panier rempli de jolis mots.

Bandhi 24/10/2007 21:05

Bonjour Aurore,Merci pour ton passage et la trace que tu as laissé sur le mien..Belle plume, je ne peux m'en vanter autant avec ma prose.D'autant que tu t'attelles à l'écriture d'un véritable roman. Chapeau bas mam'zelle ;-)Bonne continuation,BizzMwaa

AURORE 24/10/2007 21:22

tes pensées sont fortes Bandhi, et je repasserai te lire.

Thalie 24/10/2007 19:29

alors merci de cette si belle dedicace, très bel écrit que se poème et surtout plein d'humanité c'est peut etre se qui nous manque parfois dans se monde ...... tendresse

AURORE 24/10/2007 21:25

je découvre une image.. pour moi , oh quelle est belle elle est matière à ecrire... Merci thalie de ce cadeau

Hephaestion 24/10/2007 16:24

Enfin un peu de temps afin de te laisser une trace de mon passage...très beau texte qui souligne bien les affres de la création ! j'aime beaucoup aussi ton nouvel accueil (Starway to heaven ?) Bises douce Aurore !

AURORE 24/10/2007 16:27

vraiment.. la route du ciel .. c'est beau, tres beau. Merci Hephaestion.

manuela 24/10/2007 13:32

Tu as si bien exprimé la souffrance que le poète endure ainsi que le soulagement quand, finalement, les mots se couchent sur le papier!...merveilleux...bisous doux, mon amie.

AURORE 24/10/2007 14:49

Chère Manuela, tes mots et tes pensées me touchent beaucoup. je connais ta peine envers ton ami et cela trouble mon coeur. Mes meilleures pensées d'amitiè pour toi. Aurore

Mahina 24/10/2007 13:25

J'aime cette entrée sur ton blog...ces escaliers qui montent vers les nues, signification de tant d'espoirs, de tants de larmes aussi. La musique nous souhaite la bienvenue..Je reviendrai pour visiter un peu plus longuement

AURORE 24/10/2007 14:46

soit la bienvenue au coeur des mots et de nos maux.poètiquement Aurore

MAMY ANNICK 24/10/2007 11:15

merci pour ton passage, toujours agréable aujourd'hui j'ai eu du mal à me lever, je crois que le froid n'arange pas les vieux os d'une Mamy de 57 ans - mais bon j'ai toujours le moralaujourd'hui j'ai ma petite fille pour la journée, nous allons faire descrêpesamitiés mamy ANNICK

AURORE 24/10/2007 11:30

MIAM.. MIAM  j'en réserve une au chocolat  !!! lol

Tigwenn 24/10/2007 06:42

Tes mots chutent comme une douce pluie d'été et entre tes doigts trouvent leur place sur le papier.Je t'embrasse douce poètesse!

AURORE 24/10/2007 08:47

ta sagesse et ton regard posé sur notre monde m'apporte beaucoup, ma chère tigwenne!

Mélusine 23/10/2007 23:36

Alors là ma Douce, ce texte est sublime ! j'aime beaucoup ta façon d'écrire, tu as un réel talent ! Bisous tendres ma Douce !

AURORE 23/10/2007 23:42

Ma tendre Amie,toi dont tes yeux sont la perle des couleurs de nos sentiments sachant liès tes photos à tes belles citations. Merci

DAMIEN 23/10/2007 22:59

Merveilleux texte, comme l'accoutumée, me revoilà plus fort que jamais...... 

AURORE 23/10/2007 23:18

en cette nuit approchante, rien ne pouvait me faire plus honneur que ta venue entre mes mots.. poètiquement. Aurore 

revelise 23/10/2007 18:31

Bonsoir aurore, une belle plume dans ce joli poème écrit avec douceur, j'aime beaucoup, passe une bonne soirée bisous

AURORE 23/10/2007 18:36

merci à bientot sur la croisée de nos chemins. bisous poètiques à toi

Hammer 23/10/2007 12:24

Nous le écrivains, nous sommes un peu de chaque personne. Nous restons nous juste par notre plume et notre syntaxe propre. Et surtout nous ne serons jamais des héros !Ghislain.

AURORE 23/10/2007 12:33

nous ne sommes que le héros de notre coeur.remplit de tous nos maux.j'ai parcouru ton blog, tes écrits sont de la plus fine des littérature.c'est un honneur pour moi d'avoir eu quelques lignes de ta plume.poètiquement Aurore

MAMY ANNICK 23/10/2007 12:13

à la recherche d'une belle écriture, je reviens vers toi car il est doux de lire tes écrits,accompagnés d'une musique d'ambiance ; moi petite mamy suit toujours émerveillée par les personnes dont la plume se promène si facilement sur le papieramitiés Mamy ANNICK

AURORE 23/10/2007 12:36

sans lire ton message je le valide immediatement, petite Mamy , toi dont le coeur est si grand.poètiquement, je t'embrasse. Aurore

Al Maury 22/10/2007 23:16

Ho! la coquine elle imagine que je resterais froidAvant de m'endormir dans les bras de MorphéAlors mes rêves seront sur la Mer naviguant sur ses eauxJe m'imaginerais une sirène m'enmenant la bas au plus profondDe mon âme muette et charmée par sa voix complaignante...D'arabesque en arabesque par un debut si subtil ...

AURORE 22/10/2007 23:34

c'est pas juste!!! tu viens toujours quand je fais des mises au point. !!Et bien voilà c'est terminé maintenant tu n'as plus qu'à y retourner.. !!!Tous mes mots et mes maux sont en places J'avais meme pas fini !!!Mais quel impatient faites vous là !!!que Morphée vous entraine dans son dédale de féeries de la nuitAurore

TRADUCTION et VOS VISITES

 

 

 

RETOUR : page - ACCUEIL

 

 

 

 

 


compteur gratuit

Biographie de l'ARTISTE

Hébergé par Overblog