Chantal RODIER dit AURORE

Chantal RODIER dit AURORE

ARTISTE PEINTRE-6 Route d'Ambert-63940 Marsac en Livradois-06.28.43.73.10 cotée chez AKOUN

Publié le par AURORE
Publié dans : BIBLIOGRAPHIE D'AUTEURS

Fiche N°17

 

Jules VALLES

 

jules-valles.jpg

 

1832 – 1885

Ecrivain, journaliste

 

 

Né d’un père professeur et d’une mère paysanne, l’auteur a su trouver sa place dans le monde de la littérature avec sa trilogie, un écrit autobiographique

 

               * 1879 – l’enfant

               * 1881 – Le Bachelier

               * 1886 – l’insurgé

 

* 1846 – a 16 ans il a obtenu l’agrégation de grammaire, devint lui même professeur de 3éme au Collège Royal de Nantes.

               * 1848 – Participation active aux événements révolutionnaires. Cette année là il obtint le 1er prix d’excellence

               * 1851 – Avec Louis Chassin, il fondèrent le « comité des jeunes contre Louis Napoléon Bonaparte ». Il est interné dans un hôpital psychiatrique pour aliénation mentale.

               * 1864 – journaliste au « Progrès »

               * 1865 – Premier livre signé «  les réfractaires »

               * 1868 – Il est emprisonné pour des articles sur la police.

               * 1871 – Il fut l’un des rédacteurs en chef de « la fiche rouge ». Il créa le journal « le cri du peuple », revue très vendue, mais qui n’a duré que deux mois. Il fut élu à la Commune.

               Durant la semaine sanglante, il intervint contre les arbitraires, défendant la liberté de la presse.

               Menacé de mort il quitta Paris pour la Belgique et l’Angleterre. De là il a continué d’écrire pour les journaux français, sous un pseudonyme

               *  1883 – 1885 il relance « le cri du peuple »

               * 1885 – épuisé il décéda.

 

« J’ai toujours été l’avocat du pauvre, je deviens le candidat du travail, je serai le député de la misère. »

 

 

Commenter cet article

TRADUCTION et VOS VISITES

 

 

 

RETOUR : page - ACCUEIL

 

 

 

 

 


compteur gratuit

Biographie de l'ARTISTE

Hébergé par Overblog