Chantal RODIER dit AURORE

Chantal RODIER dit AURORE

ARTISTE PEINTRE-6 Route d'Ambert-63940 Marsac en Livradois-06.28.43.73.10 cotée chez AKOUN

Publié le par AURORE
Publié dans : ARCHIVES 2008

Si Volupté tu es Psyché

Alors je désire être toi

Souhaitant me confondre

Dans l'existence de mes sens


 



Sentiments nobles, vivre ou mourir


Sentiments pures d’amour et d’amitié


Sentiments cruels d’orgueil et de vanité


Lesquels choisirons nous pour le courir ?

 


Lorsque tu déferles en nous la gloire


Ta musique en nos chastes oreilles


Préférant Mozart en nos nuits de vielles.


Quelles puissances nous harcèlent


En ces pensées qui nous gouvernent ?

 


Sentiments forts des jeux olympiques


Comme si tout est dressé magnifique


Sentiments sublimés dans le beau


Comme si tout est à fleur de peau

 


Alors que nous sommes tous tes enfants


Dans ce dédale de notre  propre plaisir


Alors que l’être d’un air triomphant


Croies te posséder dans son ultime désir


O volupté, volupté, tel est ton nom


Pour lequel nous ne disons pas non

 


Volupté dans le jeu de l’amour


Volupté des mots et des notes


Volupté des mondes invisibles


Soit souveraine pour toujours


De tout ce qui est impossible


Soit haute reine  de nos hôtes


AURORE - 2008 



 la volupté des mots est l'Importance car c'est l'Importance de l'impossible inexplicable ! 

Aurore - 2008




musique chryss : http://superchryss.over-blog.fr/

Commenter cet article

Malou 10/06/2008 19:15

Volupté, que j'aime ce mot si sensuel et plein de promesses! Bonjour Aurore, ravie de me retrouver une fois de plus chez vous ou chez toi, à me nourrir de ces si beaux écrits. Vos visites chez moi me font toujours très plaisir. A bientôt. Malou

AURORE 10/06/2008 21:44


et si nous dansions si nous faisions la fete tout simplement autour d'un feu de bois.tu en serais la Reine


siratus 10/06/2008 10:14

Délectation à lire ce poème.Belle journée, Aurore. Gros bisous

AURORE 11/06/2008 13:56


merci belle siréme de nos mers


René Poète 09/06/2008 23:56

Très chère Aurore, même si tu ne vois pas souvent  la trace de mon passage je suis néanmoins omniprésent et discret. Tu es malgré tout dans mes pensées et des brassées de roses, j'en ai pas à revendre, seulement à t'offrir, les déposer à tes pieds pour mieux te déifier. Parce que tu le mérite. Je t'embrasse. René Poètehttp://poete21.over-blog.com

AURORE 11/06/2008 13:55


ah si elles étaient vraie je suis sure que ma maison en serait toute embaumée ! merci René de toutes ces couleurs et de tous ces parfums.


stellamaris 09/06/2008 23:01

PS : en attendant, je mets un lien vers ton blog sur le mien. Toute mon amitié

AURORE 11/06/2008 13:54


je reviens de ton blog et je n'ai pas vu ce lien tant pis je reviendrai tel mon petit lutin !


stellamaris 09/06/2008 22:59

Bonsoir AuroreJe suis heureux de découvrit ta plume qui est très agréable à lire.Quand à ton inscription à "Sonnets et beaux vers" ... Je t'explique comment fonctionne la communauté, et après, tu choisiras librement.Je ne sais pas si tu as fais attention à la devise de la communauté : "

Apprentis poètes et poètes amoureux de poésie classique, s'essayant à en suivre les règles".Cette communauté est une école ou nous nous apprenons mutuellement ces règles. Moi-même je suis tout nouveau poète (depuis deux mois), j'essaie de communiquer aux autres membres de la communauté ce que je sais, mais je fais encore des fautes grossières et j'en apprends tous les jours ...Concrètement, quand nous postons un poème dans "Sonnets et beaux vers", celà signifie que l'on s'est essayé à appliquer les règles de la poésie classique et que l'on accepte les commentaires de forme destinés à progresser dans cette voie. Celà ne signifie nullement que cette forme de poésie soit meilleure ni que l'on soit obligé de s'y cantonner; moi-même, j'écris aussi beaucoup de haïku, d'autres membres de superbes poèmes libres ou semi-classiques ...Celà signifie simplement, que l'on accepte de mesurer tel poème à l'aune de ces règles pour, par les commentaires, apprendre à mieux les maîtriser.Quand aux poèmes pour lesquels on estime que des commentaires de formes seraient inappropriés ... on ne les poste pas dans "Sonnets et beaux vers", tout simplement ! Nous nous interdisons tout commentaire de forme hors de cette communautéSi tu veux te faire une opinion plus précise, je t'invite à feuilleter les commentaires postés sur les poèmes de "Sonnets et beaux vers". Et si, suite à cette lecture, cette aventure t'intéresse, je serais ravi de t'accueillir ! Tu n'auras qu'à poster la candidature de ton blog et je l'accepterai immédiatement. Certains ne nos membres sont encore plus loin de la poésie classique que toi, mais nous avons tous en commun la volonté d'apprendre ...Et si tu ne le désires pas, aucune offense ! Sens-toi totalement libre, ce n'est pas parce que ta sensibilité est différente que tu serais moins poète ...Toute mon amitié, à bientôt ?

AURORE 11/06/2008 13:11


je viens vers vous avec non pas de prudence mais de Juvenile !


Galatée 09/06/2008 20:04

Volupté des mots ... pour que tout soit possible, oui, tu as raison !   C'est un très beau texte Aurore. Je t'embrasse.

AURORE 10/06/2008 21:46


oh oui la volupté des mots c'est cela l'Importance car c'est l'Importance de l'impossible inexplicable !


TRADUCTION et VOS VISITES

 

 

 

RETOUR : page - ACCUEIL

 

 

 

 

 


compteur gratuit

Biographie de l'ARTISTE

Hébergé par Overblog