Chantal RODIER

Chantal RODIER

ARTISTE PEINTRE -POÉTESSE- Marsac en Livradois

Publié le par AURORE
Publié dans : #ARCHIVES 2007

o6771bzh.gif

 

LA LEGERETE D'AIMER


Dans les confins de l’étrange,
règne tant de mystères.
Nuit et jour, je suis ivre.
Du blanc et du noir, je suis née.
L’Eternel repos semble me
voir.


Ô cupidité de jouvence,
Combien de fois je rentre en transe !



Frissons de joie,
Frissons de crainte,
Tel est mon destin
Que je trace selon ma Foi.
Face à l'Homme, sans feinte,
Demandant une infime partie

Du  Bonheur comblant ma faim,
Priant l'impossible d'aimer à l'infini.

 


Ô cruauté des puissants Amours,
Combien de fois t'aurais je menti
?

 
Aurore-2007

 

Commenter cet article
E
C est tellement beau
on n a pas envie de partir
bonne soirée

joyeux Noel à toi
Répondre
A
soit la bienvenue . Que les etoiles viennent éclairer ta nuit d'un millier de rêves dorés.
J
je visite Aurore, et je trouve de si jolies choses, de beaux texte à découvrir et redécouvrir maintes fois
Répondre
A
Les mots ne sortent jamais assez, j'aimerai tellement descendre et descendre encore au fond de moi ! une nuée d'toiles en ce soir pour toi Juliette.
G
Un nouveau design qui me plaît bcp !! il est de saison !!!! Et un texte une fois plus bien écrit !!!! Ghislain.
Répondre
A
oups juste un regard un simple regard qui peut etre le mien ! j'attends ton livre et j'ai hâte de te lire non pas pour connaitre tes ecrits mais pour avoirs tes mots prés de moi. merci Ghislain.
E
je découvre   et j adorebercée par le lac des cygnes...je reviendraihttesperance
Répondre
A
j'ai fort envie de venir prendre le thé !
S
Le frisson annonce la fièvre, celle qui fait vibrer les entrailles. Soirée bonne.     
Répondre
A
je n'avais pas pensé à la fievre mais oui bien sur la fievre d'aimer.. bon week à toi
M
Magnifique poème comme d'habitude ma Douce Aurore ! quel plaisir de venir te voir ! Bon week-end à toi ! Bisous
Répondre
A
Ta tendresse ne l'est pas moins Tendre Mélusine
L
HUM ma petite soeur les trois points réunis le corps l'esprit et l'âme le triangle de l'amour en UN sans doute la vraie réalité de notre exsitence  !!!bisous phil
Répondre
A
réalité terrestre, certes mais spirituelle??? bisous doux
O
Très très beau!! superbe poeme!J'adore, et que dire du décor de ton blog? Merveilleux.Merci pour tout et surtout pour tes conseils encore meri  A bientôtOlivier
Répondre
A
pas de soucis si t'as besoin je suis là tu peux me poser toutes les questions pour ton css.. amitiès
L
Tu écris bien Laurence, c'est bien...
Répondre
A
oh pardon peut etre que ce message ne m'était pas destiner car il n'y a pas de LAURENCE ici.. Mais soit le bienvenu dans cet antre de Rêve.
P
Ah! J'étais inquiète. Tu t'es absentée pour nous pondre cet admirable hymne ? Bravo, c'est réussi. Je suis émue. Bise amicale.
Répondre
A
Chere Plume, tant de tendresse et de compassion.Tu es une personne que sans aucun doute j'aimerai à rencontrer.
R
Trés beau ce texte, Bonne soirée ..........Rose
Répondre
A
pardonne mes absences au coeur de tes mots.
A
Nettement plus "SOFT"Au delà " j'imagine...."
Répondre
A
plus soft certes mais plus conventionnel dirons nous ..
G
Waouwwwwww Magnifique changement de décor sur ton blog ! Fantastique ! Une seule ombre au tableau cependant ! Si je peux me permettre biensûr ! Les liens et texte autre que les articles post ne sont pas trés voyants et essayer de les lire fait mal au yeux, certes j'ai les yeux fatigués cependant...Mais bravo pour l'ensemble, c'est une belle réussite !Et ce poème... Divin !Bonne fin de semaine !
Répondre
A
merci Gween je vais voir pour les couleurs PFFFF encore quelques sueurs froides....bonne soirée, bisous
A
(Mon trépas) ?!
Répondre
A
le jeu des mots ... à voir à voir...C'est celui que j'ai choisi et il en a tout son sens autre mot (Mort)
R
coucou  chère Aurore, je sais, je me fais rare sur le net mais je t'ecris ce petit mot pour te rassurer et te dire que j'ai toujours autant de plaisir à te lire.et... te relire. J'aime aussi à entendre Tchaikowski avec le lac des cygnes que j'adoreBien à toi Chère AuroreRenné Poète      http://poete21.over-blog.com
Répondre
A
le principal cher poète est que tu ailles bien. Mais quand meme quelques nouvelles de toi seraient bien..
M
Que de sentiments!...le corps-l`esprit-l`âme...tout cela t`appartient...les trois présences de l`humanité...une douce soirée...
Répondre
M
Que de sentiments!...le corps-l`esprit-l`âme...tout cela t`appartient...les trois présences de l`humanité...une douce soirée...
Répondre
A
les trois réunis en un seul représentant l'integralité de nous memes. amitiès as tu des nouvelles de Phil???
P
Tu ne te débrouilles pas mal, j'aime beaucoup. Gros bisous Aurore et merci d'être passée... Je reviendrai encore. A très vite
Répondre
A
il me faut encore et encore étudier notre langue.. mieux connaitre les versets et maitriser la ponctuation qui a une grande place dans les sens de nos phrases. A très bientot.
L
Chère Aurore, quel texte magnifique ,etre libre, pour aimer partager et donner voilà un désir qui habite mon etre tout entier.Amities
Répondre
A
La magnificence d'aimer!
R
Y a t-il donc jamaisDe la légèretéDans cet acte d'aimerDonnant l'infinitéDe l'être désormaisA son humanité...Jamais je n'y croirais...Runner 
Répondre
A
O Runner cher Ami, Mon écrit ne veut pas dire la legereté d'aimer. CELA JAMAIS....Jamais
A
Vous ne croyez pas si bien dire...Des sueurs froides me donne ce pianoJe compose aux clavier et je décompose les motsMa dernière compo. titre "SOL é MAL à COUMBA"( de Coïmbra)Une Samba langoureuse Arabisante avec des "corps" au fond des bois, la meute aboie, pour attraper le cerf-volant à ma rescousseSueurs froides et douces de l'Aurore limpide au gré du du vent aux grés des flots...
Répondre
A
Cher Al des sueurs froides vous !! cela m'étonne vraimentVous le CUPIDON de ces Dames !!!AINSI détaillez CUPIDON ... lol...Toujours le sourire aux lèvres mon cher, que la vie vous semble belle...
D
Très joli poème, félicitations ! Amitiés.
Répondre
A
je reviens du pays de tes rêves où j'ai laissé ma trace..  soit le bienvenu.
A
Le voilà mon élément, EAUQui coule sur nos frontDe nos corps enlaçésDu creux de ton ventreEn cascade ruisselleCette jouvence tant espéréeMon âme se raviveTes yeux brillent émouvantsDans tes "eaux" je me noieTu vois, je ne te ment pas !
Répondre
A
Eaux limpides, Eaux des flotsTurbulences de nos sueurs !
A
Ho ! làlà ,qu'il est musclé , je ne fais pas le poidsJe me retire à petit pas...Ô cruauté des PUISSANTS AmoursMais il est tard Monsieur ! il faut que je rentre chez Moi...J. BREL
Répondre
A
attends attends ne rentre pas chez toi ce soir.....
P
C'est dans la légèreté qu'on peut le mieux donner, aimer et recevoir. Bious Aurore.
Répondre
A
douce Polly, telle ainsi je te voies. Douce et candide. Belle journée à toi. Je m'attarderai ce soir sur ton blog car j'ai soif aussi de tes mots.
T
superbes comme d'habitude .... et quelle finnesse dans des mots...bisous Thalie
Répondre
A
comme je suis heureuse d'avoir de tes nouvelles, Thalie.tu rends mon coeur plein de joie.
F
tres jolitilkmerci de ton com tres sympa
Répondre
A
cher Tilk, ami discret, ami fidèle.
A
La revoilà l'Aurore magnifisence...Mais il est tard Monsieur! ....demain une autre me sera conter...
Répondre
A
hey ! AL tu veilles encore!!..ou devrais je dire cher Monsieur.Je suis revenue depuis deux ou trois jours déjà aurais tu "loup" l'ode "J'ai rêvé"...!! j'entrevoies ton sourire !!!