Chantal RODIER dit AURORE

Chantal RODIER dit AURORE

ARTISTE PEINTRE-6 Route d'Ambert-63940 Marsac en Livradois-06.28.43.73.10 cotée chez AKOUN

Publié le par AURORE
Publié dans : ARCHIVES 2008

...L'AMOUR UNIVERSEL... 


VOIR AUSSI : catégorie : Hommage : Espoir-Amour-Liberte

Si vous vous avez AUSSI un HOMMAGE à LUI rendre je me ferais un plaisir de rajouter votre commentaire directement à la suite de cet article. Merci

" Dans ce siècle de notre vie et de notre mort, on a pris habitude de hausser les épaules s’il est parlé de romantisme. Pourtant, tout ce qui a de la grandeur en ce temps-ci relève d’un romantisme. Différent sans doute du romantisme de théâtre auquel on pense le plus souvent pour ce mot. Nâzim en est l’exemple majeur. De cette générosité sans borne de l’âme,
de ce don magnifique de soi, de cette faculté d’enthousiasme qui fait l’ombre même flamber, à minuit chanter l’aube, qui transmue en or la paille, et l’homme en un perpétuel amoureux… »
 
  Ainsi s’exprimait Aragon à propos de Nâzim Hikmet (1902-1963),
 
 
Je suis dans la clarté qui s'avance
Mes mains sont toutes pleines de désir
Le monde est beau
Mes yeux ne se lassent pas de regarder les arbres
Les arbres si verts, les arbres si pleins d'espoir
Un sentier s'en va à travers les mûriers
Je suis à la fenêtre de l'infirmerie
Je ne sens pas l'odeur des médicaments
Les oeillets ont dû s'ouvrir quelque part
Être captif, là n'est pas la question
Il s'agit de ne pas se rendre
Voilà.




Nazim HIKMET (1901-1963)
 


L’un des plus grands poètes du XXème siècle
Son œuvre exprime l’universalité de l’amour,
La Fraternité de la beauté
Poète Ecrivain Turc - Prix international de la Paix 1955
Ecorché vif des drames de son siècle
Ecorché vif de la Bombe d'Hiroshima.

"je suis dans la clarté qui avance, les mains pleines d'appétit,
le monde est beau..."





"dormir maintenant et se réveiller dans Cent ans..."


Hommage à Toi, écrivain des Libertés en exil
Hommage à Toi, Nazim Hikmet !


 AURORE

La liberté devient Reine.
L'espoir d'un monde meilleur Roi.
Seul le ciel infini devient ton toit.
L'endurance et la rage, des soupirs.
Tes rêves parchemin de tes désirs
Malgré tes fièvres et tes douleurs
Ton coeur, cri profond des pleurs
Malgré ton exil en souffrance ,
Le silence de tes mots clame Amour Universel.
Tes pensées, offrande en abondance.

Nous tous écrivains des quatre coins
Déposent sur ta tombe des bouquets éternels.
Poète de l'Amour Univers
Bravant les monts et les vers
Poète des cœurs esclaves
Pour nous tu brises nos enclaves
Amour de tant d'Amour
D’hier, d'aujourd'hui et pour toujours

Poète des Libertés enchaînées
Ta vie tu auras donnée.



 
 

Commenter cet article

Olivier 10/11/2007 14:06

Voilà je sais que je l'ai fait avec un peu de retard....  il me manquait de linspirationA bientôt.Olivier

Olivier 10/11/2007 14:05

Par l'amour je succombe,Je ne creuserai point cette tombeOù tu veux m'enfermerPour l'éternité.Je veux être libre,Et encore pouvoir rireDe cette vieQui me fait tant envie.Pourquoi me piégerDans ton intimité?Pourquoi ne réponds tu pas?Pourquoi veux tu mon trépas?

AURORE 11/11/2007 05:35

merci Olivier j'ai posé ton ode apres celle de Le Balladin.Amitiès Aurore

Nanou 09/11/2007 22:09

C'est une belle idée que cet hommage. J'avoue que je ne connaissais pas du tout cette personne, merci de me l'avoir fait découvrir.Je voulais te remercier pour ton com sur mon article "En manque", auquel je viens enfin de te répondre...  Il m'a beaucoup touchée.Nanou

AURORE 10/11/2007 00:21

Par delà nos chemins du netsoudain à la croisée de nos destinnos pensées délicieuses et nettesravivent nos gourmandes connaissance sans fin.bienvenue !

AURORE 10/11/2007 00:18

Par delà nos chemins du Net

René Poète 09/11/2007 22:08

Contre vents et maréesEnvers et contre toutla grande force du poèteNe peux être contrecarréeLui seul parle avec son coeur.La grande force du poète Est de toujours s'exprimerSans jamais être muselé.La poésie n'a aucune frontièreEt face à la force et aux dictuturesContre toutes les forfaituresElle ne peut jamais se taire.Le poète de tous bordsMême longtemps après sa mort,Ses vers Persistent à nous parlerPour la défense des libertés.Le coeur du poète vit toujoursEn hommage d'un vibrant amourDe paix, de justice et d'équité.Nazim est  bien de ceux làEn nous, il le faut, encor il vivra..René Poète http://poete21.over-blog.com

DAMIEN 09/11/2007 21:57

Non rien! juste pour le plaisir de lire à nouveau "notre" auteur !Toujours autant de frissons, bizes chez toi, continues dans cette voie, Aurore

polly 09/11/2007 20:55

Je ne suis pas assez douée pour la poésie, comme vous, mais Nâzim m'accompagne depuis si longtemps que je voudrais partager le poème qui est affiché au-dessus de mon bureau comme un rappel permanent à notre condition d'homme: "la plus étrange des créatures" Comme le scorpion, mon frère,Tu es comme le scorpiondans une nuit d'épouvante.Comme le moineau, mon frère,Tu es comme le moineau,dans ses menues inquiétudes.Comme la moule, mon frère,enfermée et tranquille,Tu es terrifiant, mon frèrecomme la bouche d'un volcan éteint.Et tu n'es pas un, hélas,tu n'es pas cinq,tu es des millions.Tu es comme le mouton, mon frère,quand le bourreau habillé de ta peauqund l'équarrisseur lève son batontu te hâtes dans le troupeauet tu vas à l'abattoir en courant, presque fier.Tu es la plus étrange des créatures, en somme,plus drôle que le poissonqui vit dans la mer sans savoir la mer.et s'il y a tant de misère sur terrec'est grâce à toi, mon frère,si nous sommes affamés, épuisés,si nous sommes écorchés jusqu'au sang,pressés comme la grappe pour donner notre vin,irai-je jusqu'à dire que c'est de ta faute, non, mai tu y es pour beaucoup, mon frère. Nâzim Hikmet (1947)

brigitte 09/11/2007 16:10

Thalie 09/11/2007 13:02

ma douce je me relis chez toi et se que j'ai ecris est complètement nul et je m'en excuse .....je ne suis bonne à rien enlève le je n'en serais pas offensée excuse mon coté minable du moment....bises Thalie

AURORE 09/11/2007 13:10

il est des mots de ton coeur ma tendre Thalie.

Plume 09/11/2007 06:39

J'entends la liberté faite Homme,Je comprends l'envol, Méconnu des uns, oublié des autres,Un artiste en somme.Un simple artiste, fait homme.

Moshi 09/11/2007 02:45

J'arrive pas a mettre la tof :(

AURORE 09/11/2007 13:09

je te laisse un commentaire sur ton site.

symphonie 08/11/2007 23:57

           Le Poète Il peut peindre un soleil Au milieu de la nuit Un superbe arc en ciel Sur un nuage gris Le coeur d'un poète Ne se ternira pas Son âme s'y reflète De son pinceau de bois Les fleurs du jardin Toutes multicolores S'éveillent au matin En un parfait accord De toute leur beauté Plus que resplendissantes D'un pinceau coloré Renaissent éclatantes Et il peindra toujours De son pinceau de bois Les couleurs de l'amour Aux quelles le monde croit....         SymphonieMerci Ma douce de me  faire découvrir ce poète qui m'était inconnu jusqu'à ce jour. Merci de ta douceur, Aurore, un prénom ou speudo qui te sied à merveille.Ton univers est superbe. Bisous doux. Symphonie

Hephaestion 08/11/2007 23:15

Opaque est la chair, que traversent les étoiles,la promise à l'état d'une gloire inconnue,grâce à ce sang versé pour les corps à venir,qui ruisselle toujours de la chair de l'Agneau,afin que les errants sur la terre des hommesdépassent la cruelle absence de leur amour,pour découvrir enfin tout ce qu'ils s'entre-donnent...

Thalie 08/11/2007 23:03

   Au fils des saisons qui ont passée,Au grés de la pale lumière filasseTu ère et survis le temps qui passe,Ton âme en nous à jamais enlassée,Comme si nous tes enfants heritiers,De ta force romantique inaltérable,Empreint de ton aura inégalable,Par nos plumes ton sang faisons couler.bisous Thalie

Mélusine 08/11/2007 21:47

Je passe te faire un câlin avant la nuit ma Douce Aurore ! Bisous doux !

AURORE 09/11/2007 12:32

tu es comme le marchand de sable ma tendre  Mélusine...

brigitte 08/11/2007 21:18

AURORE 09/11/2007 12:35

c'est trop mimi, ce petit minois..belle journée à toi chere Brigittetoujours à l'envolée de tes mots sur ton site que j'aime lire et relirepoètiquementAurore

Plume 08/11/2007 06:55

Je ne le connais pas. Mais j'apprends vite à combler mes lacunes. Amitié

DAMIEN 07/11/2007 22:35

Je suis de plus en plus fan inconditionnel de cet auteur que je méconnaissais jusqu'alors. Merci Aurore pour ta riche idée d'hommage. Merci également de me permettre de relire des auteurs moins connus et plus contemporains qui ont ici écrit à merveille, Sam, Runner , pour ne citer qu'eux, je suis trés déçu de n'avoir pu participer car l'idée était séduisante, ce sera la prochaine fois si tu réitère l'opération ( ô s'il te plait !!!!) . Pour ma part je t'invite, ainsi que vous tous à parcourir mon dernier texte sur les tranchées de la Guerre 14-18....et à me communiquez votre ressenti, en toute complicité, Damien 

vassili 07/11/2007 19:49

Ce poete porte l'homme vers ce qu'il y a de plus humain en nous,un regard de l'interieur qui transforme la vision du monde .La  générosité qui se renouvelle sans limite,un amour sans condition, un regard orienté vers la beauté de la vie ,malgré tout.Merci Aurore

sam 07/11/2007 17:13

Poète jugé criminel de la penséePéché originel pourtant censéNazim, tu nous animesToi, le martyr de tes rimesNazim Hikmet, le condamnéPour tes opinions, ta rébellionEnfermé dans une cageComme un lionTu n'étais pourtant pas sauvageTu rimais ce que les autres taisaientEt bien pire qu'une riséeTu as fini moisi dans une celluleParce que tes neurones incrédulesT'empêchaient de te taireC'est pour cela qu'on est fierEt te rendons hommageA toi, notre vieux sageSam l'enfant taré !!!

Runner 07/11/2007 12:04

Le poète n'est rien que cette aile fragileVolant bien au delà d'un monde aussi hostilePuisant dans un coeur pur ce souffle d'innocenceQui d'amour fait son arme et entre en résistance!Runner

MAMY ANNICK 07/11/2007 00:38

Toutes ces plumes qui se promènent sur la feuille, avec une délicatesse et qui laissent que les bienfaits de l'écriture - il est toujours agréable pour une personne comme moi qui ne trouve pas le sommeil, de venir passer un moment avec toi et tes amies/amisbonne nuit Mamy ANNICK

AURORE 07/11/2007 00:54

viens nous rejoindre Mmy annick dépose en commentaire ici meme un mot une photo. ce qui sortira de ton coeur.Nous t'attendons

Moshi 06/11/2007 23:13

C'est super jolie ce que vous faites. Mais je ne suis pas du tout capable d'en faire autant. Au prochain hommage dans mes corde, je ferais un effort, lol.Excuse moi de ne pas avoir donné signe de vie plus tot sur ton blog. Mais j'étais débordé. A tres bientot :)

Mélusine 06/11/2007 22:36

Le nom me dit quelque chose Aurore, mais j'avoue que je ne connaissais pas ! donc, Bravo à toi pour cette belle initiative et ce bel hommage ! Bisous tendres pour toi ma Douce !

ROSE 06/11/2007 17:55

Bravo !!! aux Auteurs ... Quel sont magnifique toutes ces jolies poésies , Bonne soirée ...................Rose

le bigorneau 06/11/2007 15:10

Ces hommages sont superbes bravo aux auteurs...

manuela 06/11/2007 12:23

Merci de me faire découvrir ce poète...un poète à l`âme présente...voici un de mes poèmes adaptés en son hommage: Si... S`il était le ventIl  serait à l`heureÀ certains momentsIl  serait douceur (Balayées les peinesDans l`espace éternelDuo d`amour et de haineJusqu`à atteindre le ciel) S`il était le soleilIl inviterait la pluieCar au bout de l`arc-en-cielIl y a toujours l`oubli (Oubliée la tristesseQui parfois nous atteintC`est sa chaleur intensePour réchauffer nos mains) S`il était l`orageIl serait silencieuxPour tous ceux qui en rageNe contaminent les cieux (Silence de sagesseDu temps incertainD`époque en détresseDu manque d`entrain) S`il était la pluieIl s``offrirait au mondePour que tous les puitsReçoivent son offrande (Offerte d`amour,Amitíe et partageParfois fruits du détourAu passage de l`âge) Et s`il était dieuIl prouverait son existenceEn posant sur les lieuxLe pardon délivrance.manuela

Al Maury 05/11/2007 22:37

" WHAT A MERCY..."

le baladin 05/11/2007 22:32

De l'amour à la haineMême si mon coeur saigneTu ne comprendra jamais la force de mes peines Et le rouge qui coule dans mes veines De l 'amour à la haineLa douleur s'égrèneLe sang d'une fontaineCoule au vent des sirènes De l'amour à la haineSe brisent les chaînesDu mince filet de laineDe l'instant qui les tiennes De l'amour à la haine Tes paroles sont vaines Mon âme reste sereineJe me bats pour dire je t'aime voilà mon hommage ma petite soeur du tunnel pour cet être et pour toi et pour que subsiste l'immortalité de l'amour éternel  !!!bisous phil

Al Maury 05/11/2007 20:47

Me voilà Ô toi monde de l'immortalité en tes bras je succombeSans me rendre ! compte uniquement ma passion d'aimerL'exil est en ce monde une libération du corps, non de l'espritMême enchainés nul ne saurait me convaincre à trahir mes convictions...Vos tortures seront vaines pour m'inculquer la haineJusqu'à la liberation, totale, et universelle...A toi Nazim HikmetA TOI Aurore et à tous ceux...........................................................ES-CE CELA , NOTRE MISSION ?

AURORE 05/11/2007 21:17

ton hommage est rajouté en fin de mon article et j'espere qu'il y en aura plein...amitiè profondeAurore

ANGEL 05/11/2007 19:45

je viens par ici te remercier de tes derniers coms ... et tres sujet que tu pose ici meme
bise bonne soiree

AURORE 05/11/2007 20:05

les mains ouvertes et saines prennent les tiennent elles s'achiminent ensemble vers l'amitié posée et durableAurore

TRADUCTION et VOS VISITES

 

 

 

RETOUR : page - ACCUEIL

 

 

 

 

 


compteur gratuit

Biographie de l'ARTISTE

Hébergé par Overblog