Chantal RODIER

Chantal RODIER

ARTISTE PEINTRE -POÉTESSE- Marsac en Livradois

Publié le par AURORE
Publié dans : #ARCHIVES 2008

...L'AMOUR UNIVERSEL...

 

67793.jpg

 
 





Le Noyer
 
Je suis tout imprégné de mer et sur ma tête écument les nuées
Dans le jardin de Gulhané, voilà que je suis un noyer
Un vieux noyer tout émondé, le corps couvert de cicatrices
Nul ne le sait, ni toi, ni même la police.

Dans le jardin de Gulhané, voilà que je suis un noyer
Et tout mon feuillage frémit comme au fond de l'eau le poisson
Et comme des mouchoirs de soie, mes feuilles froissent leurs frissons
Arrache-les, ô mon amour, pour essuyer tes pleurs.
Or mes feuilles, ce sont mes mains, j'ai justement cent mille mains
De cent mille mains je te touche et je touche Istanbul
Mes feuilles ce sont mes yeux, et je regarde émerveillé
De cent mille yeux je te contemple et je contemple Istanbul
Et mes feuilles battent et battent comme cent mille coeurs
Dans le jardin de Gulhané, voilà que je suis un noyer
Nul ne le sait, ni toi, ni même la police.

67784.jpg

VIVRE !


 





Pense Taranta-Babu :
Le coeur
La tête
et le bras de l'homme
fouillant les entrailles de la terre
ont créé de tels dieux d'acier aux yeux de feu
qu'ils peuvent écraser la terre
d'un coup de poing.
L'arbre qui donne des grenades une fois par an
peut en donner mille fois plus.
Si grand, si beau est notre monde
et si vaste, si vaste, le bord des mers
que nous pouvons tous chaque nuit
nous allongeant côte à côte
sur les sables d'or chanter les eaux étoilées.
Que c'est beau de vivre, Taranta-Babu
Que c'est beau de vivre
comprenant le monde comme un livre
le sentant comme un chant d'amour
s'étonnant comme un enfant
VIVRE !
Vivre un à un
et tous ensemble
comme on tisse une étoffe de soie
Vivre comme on chante en choeur
un hymne à la joie
Vivre...
Et pourtant quelle drôle d'affaire Taranta-Babu
Quelle drôle d'histoire
Que cette chose incroyablement belle
que cette chose indiciblement joyeuse
soit tellement dure aujourd'hui
tellement étroite
tellement sanglante
tellement dégoûtante
 etoile-20scinct.gif
Nazim HIKMET (1901-1963)


L’un des plus grands poètes du XXème siècle
Son œuvre exprime l’universalité de l’amour,
La Fraternité de la beauté

Poète Ecrivain Turc - Prix international de la Paix 1955


(avec Pablo Neruda- Pablo Picasso- Robeson)
Epouse le communisme romantique
prônant la Liberté et la lutte
 
condamné par défaut pour ses poèmes et ses écrits



défenseur Anti - Nazi
défenseur des Arméniens

1928 condamné 15 ans
condamné 20 ans 
condamné à 30 ans
 
Il entame une grève de la faim
Libéré par l’action du comité de soutien
Aidé par Jean Paul Sartre et le peintre Robeson
torturé, lapidé
Il perd la nationalité Turc Exilé à l'étranger  
Voyageur du monde pour tromper son exil


Meurt d'une crise cardiaque à Moscou 1963


67782.jpg


Poète de l'Amour Univers
bravant les monts et les vers
Poète des cœurs esclaves
Pour nous tu brises nos enclaves
Amour de tant d'Amour
D’hier et pour toujours
Poète des Libertés enchaînées
Ta vie tu auras donné



- AURORE -2007




Commenter cet article
L
L’absence au monde  L’absence au mondeLa solitudeEst perçue comme une souffranceUne déchéanceLamentableUne extravagancePar ceux qui n’en ont pas l’expérience.Mais le refus de la vie communautairePeut-êtreComme un sourireDans le froid de novembre ;Une chance formidable.Regarder indifféremment la foule,Ce besoin lancinant des êtresExceptionnels et uniquesD’être comme les autres.Que les moutons de PanurgeSe laissent égorger l’âme,Décomposer le caractère.Ils se perdent et en jubilent.Pour ne pas simuler, le solitaireVolontiers s’enfermePour ne pas qu’on l’enchaîne.Sa sensibilité s’exacerbe,Son courroux arrive vite.Persuasif, le mondeParfois l’attireMais il gardeDans ce tourbillon alchimiqueCe pouvoir magiqueDe s’absenter du monde. http://lauravanel-coytte.hautetfort.com/archive/2007/11/04/mon-poeme-inedit-sur-ce-blog-jeu.html Merci de m'avoir mis dans tes favoris, je vais faire de même tout à l'heure...
Répondre
A
Merci Laura de t'unir à nous , à cette gerbe d'honneur pour HIKMET.tes pensées tu pourras les découvrir de nouveau sur : HOMMAGE des artistes réunis Nazim HIKMETMerci 
L
pOLLY  m'a parlé de ce poète à la suite de mon poème"L'absence au monde", de ton blog où tu parles de lui...Bon wehttp://lauravanel-coytte.hautetfort.com/archive/2007/11/04/mon-poeme-inedit-sur-ce-blog-jeu.html
Répondre
A
il n'est pas trop tard tu sais. Tu peux par le biais du commentaires déposé un ecrit ou autre pour lui que je placerai à la file de nos amis sur cet article. Je ne manquerai pas d'ailler faire un tour sur tes pages. Bon week à toi aussi.Aurore
B
harmonie et délicatesse texte et dessin !donne nature se laisse griser par ce colorieur fabuleux! magique!
Répondre
A
Merci Bahia je suis honorée de ta présence à cette grande gerbe d'honneur pour NAZIM HIKMET.
V
Que de sérénité sur ton blog  et cette musique ... Merci Aurore  pour cet hommage , j'ai découvert  ce poete .Amitiés.
Répondre
A
une larme comme un diamant coule de mon coeur
B
Répondre
A
et de un et deux. Tient ... vous voilà les amoureux !et de plus l'air vraiment tres heureux !cela fait plaisir à voir..poètiquement Aurore
M
Avant toute chose merci pour ton passage et la signature que tu apposée - en ce qui concerne mon blog, lors d'un problème avec Over, j'ai perdu (et nous sommes plusieurs dans ce cas) la mise en page que notre amie "serenité" avait faite, compte tenu qu'elle a repris une activité, je ne veux pas l'embêter à chaque fois (car  je suis nulle dans ce domaine) j'ai donc mis une mise en page standard avec une en-tête choisie par moi, ce n'est plus le luxe ...mais je suis toujours la même - Tu vois je rentre seulement de vacances, je viens de ranger mes bagages, et tu es la première à recevoir mon message (j'étais partie chez mon frère en Belgique deux jours, avec un détours de 4 jours en Hollande à Calzand)la lecture de ton dernièr article est très belle, c'est un très bel hommage que tu rends à ce poëte Turc, de toute façon à lire tes articles on ressent énormément de sensibilitéAmitiés Mamy ANNICK
Répondre
A
Mamy Annick, tes voyages ne peuvent que t'apporter bonheur douceur et sérenité. Je me disais bien que ton blog avait changé alors surtout n'oublies pas de faire une sauvegarde sur ton word. va dans ton css et fais copier coller de toutes les structures. C'est la seule façon de te protéger. douceurs à toi Mamy Annick et j'attends sur ton blog alors de belles choses !
R
Bisous .................Rose
Répondre
A
c'est tout mimi cela. Merci
M
Chuttt ! je viens juste faire un gros câlin à ma Douce Aurore !
Répondre
P
Bel hommage, bravo Aurore, c'est très fort. Amitié
Répondre
A
Dans le silence de nos voyages.. une âme erre et veille sur nous.
R
Merci de nous faire découvrir ces gens qui vont jusqu'aux bouts de même et de leur idéal, pour nous faire découvrir la "puissance du Verbe" qui guérit et révèle à l'homme sa Lumière
Répondre
A
Ton message tres profond touche mes mots dans tout leurs etats."L'Ecriture n'est pas un rêve c'est la réalité du Verbe qui prend forme"Ta compréhension est proche de cette phrase ecrite par ma petite plume.
M
Très bel hommage ! bravo ma Douce Aurore ! Bisous tendres,
Répondre
A
toujours à pas de velours ! tendre Melusine
H
je ne connaissais pas non plus merci pour cet article !! Amitiés :
Répondre
A
a bientot, Hephaestion et que voguent nos mots !
A
Ha ! ce que j'aime ce mot " sereine" écrit par tes mains ...Ta musique buguait sans doute ce matin "mission"accomplieCompliments, pour lui et tant d'autres qui ont suivis le même chemin...Celui de la liberté individuelle et de la liberation "Unisverselle"...Tellement ........................................"indicible"SensiblementALAIN
Répondre
A
pour la musique c'est au point maintenant et sur ton blog??Liberation Universelle quel mot puissant mon cher AL! Vraiment.poètiquement tienne Aurore
L
Ton blog est magnifique...tes articles sont beaux, bien écrits bravo, (j'ai du boulot, je ne sais pas faire cà)...bises A+
Répondre
A
je reste à ta disposition si tu as besoin de renseignement css. Je ne vais de ce pas visiter ton site . A tout de suite.
B
Ton commentaire m'a rendu bien triste .......aurais-je oublié ma si fine , si délicate poètesse ....... aurais-je fait , vieillard sénile , un commentaire et aurais-oublié de le publier .......cela m'arrive quelquefois et m'attire bien des remontrances ! S'il en est ainsi , a genous je t'implore de me pardonner et je couvre tes mains de mille baisers .Un vieux pépé . Jean .( j'ai été malade plusieurs jours et quasi absent )
Répondre
A
je dépose un regard bienveillant sur toi, Jean soldat des temps oubliè. et lointain.Ton courage lors de nos guerreset un exemple de hardiesse des plus hautesfaisons un bon feu de bois por te réchaufferen t'offrant pipe et café.
A
A part,  par toi à qui aurai je pu le soumettre "outre-tombe" (ou est ta musique...)
Répondre
A
cher Al j'ai travaillé tard aussi sur ton blog as tu vu, pour ta musique. Quand à la mienne j'ai mis jeux interdits qui correpond bien à mon Hommage. Tu ne l'entends donc pas?Cette musique du coeur.Durant mon travail d'hier, moi j'atais réellement accompagné par le chant d'oiseau qui se faisait entendre à ma fenetre jusqu'à m'accompagner dans mes reves. N'est ce pas etrange . C'est comme si cela avait été un Merci de la part de Nazim...Poète que je ne connaissait pas du tout mais hier soir en naviguant je suis arrivé jusqu'à lui..Aujourd'hui je me sens tellement sereine , tellement...amitiè Aurore
D
Salut Aurore,magnifiques hommages, je n'en connaissais pas les auteurs. C'était un grand moment de félicite. Merci. Je prends mon train pr paris léger, comme une feuille de noyer. A bientot,Damien
Répondre
A
surtout en automne elles ont des couleurs de splendeur. Reviens tu avec de beaux écrits comme tu sais si bien les coucher sur le papier?amitièsAurore
R
bravo pour ce vibrant hommage à ce grand poète turc et défenseur des libertés et des droits de l'homme. Bravo Aurore, je découvre que nous sommes très proches par les convictions et merci de rappeler Nazim Hikmet à notre Mémoire..Bien à toi Aurore.René Poète http://poete21.over-blog.com
Répondre
A
Ton coeur gai est comme des fleurs posées sur sa tombe. cher Poète.
R
La poésie ne peut être enchainéeElle puise sa force en chaque annéePassée dans les  geoles ou dans l'éxilPoufandant l'oppression de vers subtils...Merci Aurore de nous rappeler ce grand poète turc...Runner
Répondre
A
Ta sensibilité, Runner, rend hommage à cet Homme.
G
Coucou !Je fais une petite apparition sur ton blog pour te féliciter de son contenu qui est très intéressant ! J'espere te revoir bientôt !Grand Méchant Loup
Répondre
A
Bienvenue sois tu ,  sur mes pages ou régne l'échange, de partage, l'amour Universel.ou les mots dansent au rythme endiablé de nos pensées.je vais de ce pas à ta découverte.Aurore
A
Pour tous les poêts poêts du monde : quelqu'elles/ils soient damnésemprisonnés dramaturgés endimanchés ensnobisés entartés... pour tous ceux et pour moi qui "essais de lettres"...Je vous souhaite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Un bon dimanche "peau-ethique"
Répondre
A
Merci de faire passer ton message par Moi,
H
Il n'y a pas qu'en France qu'on a et on a eu de grands poètes. La preuve pat ton poète dont j'ignorais l'existence. Merci donc ghislain.
Répondre
A
A vous lire tous, c'est vous qui me donner le Désir d'aller encore plus loin. Amitiès. Aurore