Chantal RODIER

Chantal RODIER

ARTISTE PEINTRE -POÉTESSE- Marsac en Livradois

Publié le par AURORE
Publié dans : #ARCHIVES 2007

 

 

 

 
A cet instant, je me retrouve en transe,

comme les feuilles mortes qui dansent

en tourbillonnant lentement vers le sol,

délicatement , elles recouvrent une souche

comme un drap déposé sur ma couche

chantant le ré, le la de la clef de sol.


 

 

 

 

EN cet instant, mon esprit rebelle

semble quitter mon corps endormi.

je rêve... je m'évade... je vais au loin ...
 
très loin, vers un lieu inconnu

si loin, que je croie avoir des ailes.

Cette chemise de nuit si seyante au point

 qu'elle effleure ma peau nue,

devient tissu abandonné soumis 


Dans cet instant, âme je suis

qui erre dans ce grand firmament

parmi une multitude de chuchotements,

bruissement léger d'un cœur dans la nuit.


Pendant  cet instant, je t'ai vu,

là, étendu prés de moi, dévêtu,

comme une ombre, passant sans bruit

Souffle léger d'un  aura de ma nuit.


Aurore-2007

Commenter cet article
M
Comme une ombre, comme un souffle, léger mais qui caresse le visage...
Répondre
A
une âme, juste une âme qui vient à notre rencontre dans le silence de la nuit.
N
Sensualité et beauté dans un trés joli poéme,offert par ta plume.
Répondre
A
je suis emue de savoir qu'à cet instant tu parcours mes écrits. 
D
fissa fissa, coucou depuis le taf, mais comme tu ne m'as pas laissé le choix, "vas y avant ce soir" lol, donc j'y suis, comment fait-on cela?????? je verrai bien notre folio chez Angel avec ca!!!Bon allez action Damien, les clients hurlent!!!!!!! 
Répondre
A
bon alors comment on fait , je te laisse tout en commentaire sur ton blog...aurore
T
Poème sensuel à souhait comme je les aime ;)Douce Aurore, les mots sont magiques sous ta plume!Je te souhaite une belle journée.Tigwenn
Répondre
A
une nuée de pétales de roses pour toi, TIGWENN.
F
Merci de ton passage et je suis heureuse de voir que tu fais partie de mes amis dans une de mes communautésAmitiésFlo
Répondre
A
c'est moi, qui suis honorée de découvrir autant de choses aau travers de touts ces blogs magiqueset de découvrir aussi que l'amitiè existe.Aurore
L
un texte très sensuel où les rêves d'amour parcourt  tes contours !!!!à l'aube de ton aurore l'ombre de mon corps se pose comme un voile de satin pour embaumer tes matins dans un velours si fin que la chaleur des mes mains dans un soupir t'étreint bisous phil
Répondre
A
hou, je ne m'atendais pas à ces mots !ils me surprennent tout autant que leur auteur !bisous poètiquesAurore
S
Bonsoir AuroreJe viens de découvrir ton univers poétique et je suis sous le charme de ta plume. j'ai également lu ton écrit " la peur au ventre" et je suis restée subjuguée par cette histoire. J'espère qu'elle aura une suite car j'aimerai beaucoup la connaitre. Je t'ajoute à ma liste de favoris, je reviendrais je te le promets. bisou de symphonie
Répondre
A
la beauté de tes odes, rempli mon coeur d'allegressetu dois être un Etre tres captivant à rencontrer (pour me pas dire une Femme)quelle prouesse magique sous ta plumej'ai encore beaucoup a apprendre aussi de toiamitièAurore
T
c'est un texte fort qui m'impressionne de par cette béatitude des mots qui soufle son vent d'amour sur nos coeur tu est une grande poètesse ....c'est une certitude bisous tendres    Thalie
Répondre
A
Tendre Thalie,J'ai lu moi ce matin dans tes motsplus de finesse plus de profondeursque moi meme je ne saurai d'ecrire.Tu est celle que je regarde au loinAvec beaucoup d'admirationAurore
D
J'oubliais peux tu m'indiquer à tour comment on réalise ce type de diaporama, j'en ferai bien un avec les fotos de ma belle......que j'aime ( Angel!)
Répondre
D
Ben ca y est tu nous remets ça, en voilà encore une de perle, superbe poème, bravo mzelle, nous sommes bien fiers que tu fasses partie de notre compilation de sites web poétique et gardes un peu de talent pour le numéro de Décembre, lol!!!!!A plusDamien
Répondre
A
promis, promis je vous dirai tout apres ce petit article poèmesur le traducteur anglais allemand et sur la réalisation des imagescoucouii,,, je suis heureuse que cela vous plaise à tous !Aurore
A
Bonjour Aurore :) tu as fait ce diaporama ? très réussi :)
Répondre
A
oui, oui et sans toi je n'y serais jamais arrivé !!j'ai trouvé aussi pour mettre tout mon site en anglais et allemandl'article qui suivra sera pour tous les bloggeurs interréssés.amitié annak
A
Je flotte dans tes cieux nocturnesComme un papillon multicoloreJe me pose sur ton épauleTe fixe des yeux assoupisPar le beauté de ton corpsAu chemise de nuit seyanteQui hante mes songes droguésPar l’opium de ta douceurTon charme m’envoie rêverSur ces dunes sublimesMe donnant envie de bâtirUn  pont entre toi et mes ailesFée de la nuit comme tu es belleJe ne veux pas voler au loinLoin de tes roses parfuméesEt de la miraculeuse fontaineCet homme n’est qu’une ombreDe ma silhouette qui t’appelle
Répondre
A
ma voix est muettemes mots s'envolentmon esprit vagabondemon corps demeurepour rester dans cette volupté
R
Aurore ta poésie est subtile et attirante...Les envies et les rèves, inavouables péchés, mais si profondes aspirations, découvertes des hautes mers, tempêtes des mondes nouveaux, tu exprimes ces profondeurs de l'âme que j'éprouve souvent...Je n'ai que peu de temps pour écrire et venir rendre visite à mes amis... Mais sache que je ne t'oublie pas et que ta présence me tient debout au moment où je vacille...Bien à toiRunner
Répondre
A
c'est l'endurance qui nous tient, Runner !toutes ses incalculables pensées qui font révoltes dans notre êtrene sont en réalité que des petits bonheurs à lireAurore
R
plus je te lis, plus j'essaie de lire entre les ligne et plus je pense comprendre certaines choses....René Poète
Répondre
A
peti clin d'oeil pour toi, mon cher poèteAurore 
P
Très beau, à la fois léger, plein de grâce et pourtant tout près du gouffre. merci pour cet instant fragile.
Répondre
A
non, non ma chère Polly il n'y a pas de gouffre dans ce textejuste un peu de profondeur c'est toutamitèAURORE
P
Félicitation c'est très jolie et bien fait , il y a sans doute une âme de poête qui se cache derrière ce texte.
Répondre
A
cette âme de poète n'est que le double de mon ombre mon cher Athlète !!amicalementAurore